juin 10, 2019 0 commentaires
https://www.facebook.com/events/317804805562616/
La Humans for Peace Institution a organisé un atelier sur l'autisme, demandant aux gens ce que vous savez sur l'autisme? Comment traiter avec les enfants atteints d'autisme? Quels sont les nouveaux changements du gouvernement de l'Ontario? Les 2 ateliers gratuits ont eu lieu le 8 juin à 19h (anglais) et le 15 juin (arabe) à 19h au magasin indépendant du 2e étage au 685, chemin River, Gloucester, ON K1V 2G2, Canada.
La conférence a été prononcée par Mme Abeer Lababneh, thérapeute du comportement et spécialiste de l'autisme, qui a rendu le sujet très attrayant et facile à comprendre.
L'autisme, ou trouble du spectre de l'autisme (TSA), désigne un large éventail de conditions caractérisées par des problèmes d'aptitudes sociales, de comportements répétitifs, de la parole et de la communication non verbale. Selon les Centers for Disease Control, l'autisme touche aujourd'hui environ un enfant sur 59 aux États-Unis.
Nous savons qu'il n'y a pas un seul autisme, mais plusieurs sous-types, la plupart influencés par une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux. Parce que l'autisme est un trouble du spectre, chaque personne autiste a ses forces et ses défis. Les personnes avec autisme qui apprennent, pensent et résolvent les problèmes peuvent être hautement qualifiées ou gravement contestées. Certaines personnes atteintes de TSA peuvent avoir besoin d’un soutien important dans leur vie quotidienne, alors que d’autres peuvent avoir besoin de moins d’aide et, dans certains cas, vivent de manière totalement autonome.
Plusieurs facteurs peuvent influer sur le développement de l’autisme et sont souvent accompagnés de sensibilités sensorielles et de problèmes médicaux tels que troubles gastro-intestinaux, convulsions ou troubles du sommeil, ainsi que de problèmes de santé mentale tels que anxiété, dépression et problèmes d’attention.

Tous les membres du public ont eu des réactions très positives et ont demandé plus d’événements de ce type.
L'institution Humans for Peace était très reconnaissante envers Mme Abeer Lababneh pour son travail acharné.