février 15, 2019 0 commentaires
Samedi 16 février 2019: Ottawa

C’est avec grand plaisir et honneur pour l’institution Humans for Peace de participer à l’événement spécial consacré à la Journée internationale de la langue maternelle et à l’Année des langues autochtones 2019. L’objectif de cet événement était de créer un environnement d’apprentissage et de partage sur « Enrichir le modèle canadien de la diversité grâce aux langues maternelles ». L’événement a été organisé par Enrichissement pro-actif de l’éducation pour tous les enfants (PEACE), en collaboration avec Bangla Caravan.

PEACE est un organisme à but non lucratif dont le mandat est d’éduquer les enfants et les jeunes canadiens de manière à assurer l’inclusion, une perspective multiculturelle et le respect de la diversité. Bangla Caravan est une organisation communautaire dont le mandat est de partager la riche culture et le patrimoine de Bangali avec la mosaïque multiculturelle canadienne.
En novembre 1999, l'Assemblée générale de l'UNESCO a proclamé le 21 février Journée internationale de la langue maternelle et, en mai 2009, l'Assemblée générale des Nations Unies a appelé les États membres à "promouvoir la préservation et la protection de toutes les langues utilisées par les peuples du monde". Depuis 2000, IMLD a pour objectif annuel de promouvoir la diversité, la paix et le multilinguisme à travers le monde.

Nous sommes fiers que le Canada joue un rôle vital de chef de file mondial dans cette étape historique en promouvant la diversité afin de réaliser l'unité des différentes communautés du monde et en encourageant le multilinguisme.

Le 5 décembre 2018, après sa deuxième lecture au Sénat, le projet de loi S-247, «Journée internationale de la langue maternelle», a été envoyé à la Commission des affaires sociales, des sciences et de la technologie. La sénatrice Mobina Jaffer, qui a parrainé le projet de loi, a dit à juste titre: «Ce projet de loi fera la promotion des langues maternelles et de la pluralité linguistique en tant qu’éléments centraux de l’identité et du développement culturel d’un individu». En novembre 2017, la Ville d'Ottawa a proclamé le 21 février Journée internationale de la langue maternelle. Ce serait le jour pour célébrer et partager sur notre passé et notre patrimoine à travers les langues maternelles


L’institution Humans for Peace a travaillé avec diligence avec plusieurs institutions et organisations, notamment la Ville d’Ottawa, l’OCDSB, l’OCSB, la Bibliothèque publique d’Ottawa et la CCUNESCO pour participer à cet événement.

Le thème de la célébration de cette année était: «Parlons! Les langues maternelles comptent-elles? "